Existe-t-il un vrai boom du vélo en France ?

Le vélo est un sujet omniprésent ces temps-ci ; qu'en est-il des chiffres concrets ? Faisons le point au travers de différents indicateurs.

Le contexte en France

Les derniers mois ont été très chargés en actualités, avec notamment l'omniprésence du Covid-19. Toutefois, dès décembre 2019, l'épisode des grèves, que l'on aurait presque tendance à oublier avec la situation actuelle, avait déjà pas mal secoué le monde du vélo dans le bon sens. Le vélo s'était en effet déjà révélé comme le meilleur moyen de transport en milieu urbain, et convaincu beaucoup de nouveaux vélotaffeurs.

Ensuite, l'épidémie de Covid-19 a accentué ce phénomène, les usagers délaissant les transports en commun en faveur du vélo lors du déconfinement de mai. Le vélo est en effet un geste barrière permettant de freiner la pandémie (voir par exemple l'infographie ci-dessous). Même si le mouvement a été freiné par le second confinement, le début d'année à venir s'annonce prometteur en matière d'usage du vélo.

Infographie vélo geste barrière


Sur le terrain, les infrastructures existantes pour le vélo, déjà pointées du doigt, se sont révelées très vite insuffisantes. Des dispositifs temporaires ont été mis en place dans de nombreuses villes, surnommées les "coronapistes". Des annonces ont également été faite sur la pérennisation de ces pistes. Afin de suivre ces mesures dans votre ville, n'hésitez pas à consulter le tableau de bord de l'European Cycling Foundation et la carte très précise maintenue à jour par la FUB.

En parallèle, le gouvernement, les régions ou les villes ont mis en place des aides à l'acquisition d'un vélo électrique favorisant ainsi son essor. On peut certes regretter que ces aides ne soient pas aussi significatives que pour les voitures, et qu'elles ne prennent pas en compte les vélos non électriques, mais cela a permis d'encourager l'usage des VAE.

Le dispositif "Coup de pouce" a également été déployé, permettant de rembourser jusqu'à 50€ de maintenance ou de réparation sur chaque vélo. Ce dispositif a rencontré un franc succès : à début novembre, le nombre de réparations atteint est de 900 000 d'après la FUB ! Le million devrait donc être atteint d'ici la fin de l'année, et le dispositif vient d'être reconduit jusqu'à mars 2021.

Enfin, du côté des entreprises, des réductions d'impôts jusqu'à 25% des frais liés à l'achat, la location ou l'entretien de la flotte de vélos permettent d'encourager ce phénomène en plein essor.

Les recherches sur Google

Afin d'avoir des premiers indicateurs sur l'essor du vélo, regardons du côté des recherches Google par les français sur les deux dernières années. L'indicateur analysé est la proportion, parmi l'ensemble des recherches en France, des recherches concernant le terme "vélo". Elles sont ramenées sur une base 100 correspondant au pic atteint sur le période.

Recherches du mot clé "Vélo" en France | source : Google
On constate ainsi qu'il y avait en 2019 une saisonalité liée aux saisons avec une hausse des recherches au printemps/été. Toutefois, la pandémie et le confinement ont largement redistribué les cartes, et un pic massif de recherches est oservable au moment du déconfinement en mai 2020. Les recherches liées au vélo ont ainsi été multipliées par 2 avec l'effet Covid.

Profitons-en pour également analyser quelles sont les villes où l'on recherche le plus le terme "vélo" en proportion des recherches totales. Pour des raisons de significativité, seules les villes avec un nombre total de recherches élevé sont incluses.
Recherches du mot clé "Vélo" par villes | source : Google
On constate que les 5 premières villes du classement étaient placées sur le podium de leurs catégories respectives au baromètre "Parlons vélo" de la FUB ! Le développement d'infrastuctures adaptées et l'amélioration des conditions d'usage du vélo favorisent donc bien l'intérêt autour de celui-ci, produisant ainsi un cercle vertueux. On observe également que Montpellier figure en bonne position (#jesuisundeux) malgré certaines déclarations entendues dans le passé aux sujets des cyclistes montpelliérains...

Enfin, Google a récemment annoncé avoir constaté une hausse de 69% des recherches d'itinéraires à vélo sur Google maps à l'échelle mondiale, et une multiplication par deux des recherches "réparateur vélo à proximité". Pour la France, la hausse des recherches d'itinéraires à vélo est de 65%.

Les chiffres de l'usage du vélo

Au-delà de ces statistiques sur les recherches, intéressons-nous désormais aux chiffres de comptages des vélos via des bornes automatiques. Tout d'abord au rapport publié par Vélo & Territoire en octobre , qui permet d'évaluer l'usage du vélo suite au déconfinement de mai à l'aide des compteurs à vélo répartis sur tout le territoire. Ce rapport se base sur les données d'un échantillon de 182 compteurs à l'échelle nationale Pour la période du déconfinement, du 11 mai au 11 octobre, on constate une hausse des comptages de vélo de 27% !
Et le vélotaf n'est pas le seul moteur de cette hausse, car les week-ends les comptages sont en hausse de 32%. Toutefois, le rapport souligne par ailleurs que sur les 3 dernières semaines précédant la publication du rapport, avec l'arrivée de l'automne, le comptage est en baisse les week-ends, mais reste en hausse (+18%) la semaine, montrant ainsi la résilience du vélotaf. Ce mode de déplacement semble donc s'inscrire dans la durée, et ne pas être un simple effet de mode passager.

Des données similaires sont agrégées dans le tableau de bord mensuel d'eco-compteur dans un format facile à visualiser. De la même manière, le portail data de la ville de Paris présente de façon interactive les données récoltées par les compteurs de la ville. Comparons pour les mois d'octobre 2019 et 2020 quelques compteurs de la ville de Paris :

Compteurs vélos de la ville de Paris | source : opendata.paris.fr
On constate ainsi que les passages à vélo comptés à Paris sur ces axes entre octobre 2019 et octobre 2020 ont fortement augmenté, jusqu'à +48% sur le boulevard Magenta ! Certains axes sont devenus tellement empruntés par les cyclistes que des embouteillages sont présents, démontrant le manque d'infrastructures adéquates dans la capitale.

En somme nous l'avons vu, tous les indicateurs concrets confirment que le boom du cyclisme est bien réel. Toutefois il est crucial que ce mouvement soit accompagné au niveau des infrastructures et des moyens politiques et financiers nécessaires. La France possède une part modale vélo très faible par rapport à d'autres pays Européens, et les mois à venir seront importants pour consolider l'attrait des Français pour le vélo.

Chez Cylantro, nous avons la volonté de participer à l'essor du vélo en France en vous accompagnant dans votre mobilité et en levant les freins à l'usage du vélo. Consultez nos offres en cliquant sur le bouton ci-dessous !

En savoir plus sur Cylantro

Articles récents

Le port du casque à vélo, pour ou contre ?

Le casque, réel intéret ou frein au développement du vélo ? Les débats ayant fait rage autour du port du casque à vélo, notamment dans le cadre de la loi mobilités, il est parfois difficile de s'y retrouver entre les différents arguments.

Les bienfaits du vélotaf pour la santé

Vous l'avez sûrement déjà entendu, le vélotaf, c'est bon pour la santé. Toutefois, parfois certaines inquiétudes perdurent, ou bien l'intensité des bienfaits du vélotaf est minorée. Etudes scientifiques à l'appui, étudions les bienfaits réels du vélotaf, au-delà des a priori et des approximations.